Surprise

Surprise,
 

À l’orée d’un nouvel âge, je guette l’invisible dans les voies montantes et choisies. Cheminement dont la nature du haut est hors de portée de mon regard. Ainsi la surprise remplit l’air ambiant et nourrit la marche lente, trop lente mais remplie d’espoir.
L’étonnement est une manière bien charmante de voyager, appréhender l’instant qui nous borde et nous attend. Cela à chaque pas à chaque détour du chemin.
La rencontre peut être ainsi un éblouissement, l’embûche un apprentissage, le guet-apens un choix.
Les quelques particularités en perdition qui se présentent, ravivent notre attention. Nous les effleurerons en voyageur pudique sans y toucher. Oui les diversités à préserver décroissent, les modes s’accroissent, le nivellement est en marche, les mots s’appauvrissent.
Cette nuit, la lune montante se remplit de soleil. Elle resplendira bientôt dans sa plénitude toute en lumière inondant son ciel. Puis dans l’ombre du petit matin, une fois sa forme basculant dans un autre arrière, Orion apparait et peut resplendir au sud du sud. La constellation matinale considère mon attention. L’une et l’autre se nourrissent, se révèlent.
Un soleil amoureux viendra peu à peu se montrer. Il caresse effleure les alentours et les contours, fait naître l’aurore. De son regard matinal encore tendre, l’astre se penche comme sans voir, juste sentir, pressentir avant d’embraser d’un long baiser de lumière, la journée vivante.
Tout là-bas les pins ne dorment pas. Ont ils dormi d’ailleurs ? Ils sont remplis de nuit et dégagent leurs effluves au petit matin sombre.
Les pétillements joyeux des oiseaux un peu saouls de l’éther offert, s’en repaissent et ce tout parfume les alentours. Oh se réveiller déjà enivré de vie ...
Être surpris, la sensation fait éclore le mouvement, sa mobilité devient intuition et l’incident alarme l’instant présent.
Tout est là dans cette simplicité étonnante. Ni intelligence ni imitation ni calcul.
Imagine, devine, ressent, vertus immensément féminines créant le nouveau monde de l’instant. Invente à chaque pas dans un regard brillant. Rêve le beau et fait le Tien. 

Bernard