Retour sur le stage du 27 et 28 novembre

« Oyez ! Oyez ! Bonnes gens ! Par monts et par vaux, venez découvrir le dojo du laurier !

Pour deux de jours de froidure, nous nous sommes frottés au : restons collés. Le corps remplit d’étude, comme de preux chevaliers, à l’assaut des wazas , nous nous sommes lancés…imaginez ! Ressentez ! Voyez ! Tous ses mots tournoyés, claques dans nos cœurs en blasons… parcourus par le vent de : « bernard le vallon » .
Oyez ! Oyez ! Bonnes gens ! Par monts et par vaux ! Venez découvrir le dojo du laurier ! Merci

La dame du sergent Vigné

Première expérience en mode "KanGeiko" avec le froid comme compagnon du feu intérieur, avec la buée complice de nos souffles, la rosée sous les pieds, la bise au dessus de nos cranes encore trop remplis de froides analyses mais les cœurs déjà réchauffés par la rencontre et par l'étude.

Merci à la montagne se coiffant de son léger bonnet de givre, merci au dojo du Laurier et a ses frissons de lumière, merci Bernard, merci à toutes et tous.

Jean-Marc

Merci pour ce stage d'entrée d'hiver - quelques flocons de neige curieux venant saluer notre première nuit au dojo du Laurier - pour les rondes et les cercles, la chaleur dans le froid. Nous avons tenté de voyager, gauche-droite, masculin-feminin, terre-ciel, avec notre vent incertain et tâtonnant.
Merci à Marette pour son beau bouquet.

Marie-Annick

Le Dojo du Laurier s'ouvre à l'hiver naissant et au fil des séances, peu a peu les directions se précisent, le corps se relâche et vient alors la sensation d’un mouvement naturel et évident.

Merci pour ce bain dans la pratique et pour tous ces bienfaits !

Mathieu