Retour sur le stage du 1er et 2 octobre

"L’amour est la conséquence de l’expérience de cercles intérieurs en mouvement."

Bernard

"Le travail de la respiration et des cercles amènent de la joie,heureusement que ce n'est jamais abouti, il reste l'élan vers la prochaine fois..." 

Marie-Annick

"Un peu étourdi dans la quête des cercles timidement ressentis mais le cœur rempli de gratitude quand au salut, les mains claquent à l'unisson"

Frédéric P

"J’ai la sensation " d’étouffer” (je suis bloqué) lorsque j’essaie de faire monter la respiration dans ma poitrine"

Frédéric S

"Rincée ! Par le vent plein de feu et d’eau de la ronde des wasas , mais, vivifiée ! Merci Bernard , merci à tous"

Marie-Elisabeth

"Un bain de pratique, sous la protection du Laurier : en perte de repères, je me laisse porter et ressort apaisé"

Mathieu